Où sont mes créations?

ColorIURIS pour websites

Parce que les websites, et précisément les habitacles ou weblogs sont protégés par la réglementation sur les droits d’auteur et sont –dans la Web 2.0- paradigme de vulgarisation de la culture. À cause de ça nos premières couleurs ont été pour les habitacles ou weblogs.

D’abord pour des auteurs d’Espagne et quelques pays de l’Amérique latine; plus tard pour des auteurs de toute l’Amérique latine et la péninsule Ibérique, aujourd’hui pour Irlanda et les États-Unis; demain…demain pour des auteurs de tout le monde.

L’accord de licence (contrat) se présente à l’utilisateur final à côté du contenu; de façon qu’on visualise le weblog directement.

ColorIURIS pour des contenues en ligne

Pourtant les websites ne sont pas homogènes, ni en ce qui concerne le type de contenus (texte, musique, photographie…) ni en ce qui concerne la combinaison de vulgarisation et protection que leurs créateurs cherchent.

De ce besoin prend sa source ColorIURIS pour des contenus en ligne, qui permettre définir une politique de droits d’auteur différente pour chaque création.

L’accord de licence (contrat), se présente à l’usager final à côté du contenu, qu’on visualise -de la même façon que le cas précédent- directement.

ColorIURIS pour contenus hébergés sur les serveurs de l’auteur ou d’une tierce personne

Quand on choisi cette option l’accord de licence (contrat) ColorIURIS se présente à l’usager final en offrant l’acceptation des conditions decidés par l’auteur avant du téléchargement/visualisation du contenu.

Parce que la libre vulgarisation de la culture et de l’information, la volonté de l’auteur de partager ses créations et le respect pour ses droits morals ainsi que la maniére de céder ses droits patrimoniaux ne s’affrontent pas.

Dans les trois cas l’accord de licence (contrat) personnalisé ainsi que les sucessives acceptations restent enregistrés y déposés sur la tierce personne choisi par le titulaire des droits.

ColorIURIS pour des contenus hébergés sur le serveur de ColorIURIS

De la même façon que dans le cas d’avant avec ce choix l’accord de licence (contrat) ColorIURIS se présente à l’usager final en offrant l’acceptation des conditions decides par l’auteur avant du téléchargement/visualisation du contenu (en restant enregistrée et deposée sur une tierce personne).

Comme valeur ajoutée au travail des tierces personnes ( reconus par l’article 25 L.S.S.I.C.E.), et si le créateur des contenus veut, ceux-ci feront partie du catalogue d’oeuvres libres, créé sous la protection de la Disposition Additionnelle Troisième de le L.P.I. espagnole.

ColorIURIS pour des contenus tangibles

C'est ainsi qu'on qualifie les contenus non digitaux; comme un livre écrit sur papier, un CD de musique… Avec cette modalité le système ColorIURIS permet aux créateurs de contenus la possibilité de disposer d'un contrat “on line” (inscrit et déposé dans la “Tierce personne de Confiance” choisie par le titulaire des droits), avec une url unique à laquelle les usagers finaux peuvent accéder pour accepter les accords de licence (contrats) sous des conditions plus avantageuses pour eux que celles qui découlent de l'application automatique de la réglementation en matière de droits d'auteur.